HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

La Fondation Hasler octroie 2 millions de francs à la HEP Vaud pour la création d'une chaire d'enseignement de l'informatique

Dernière mise à jour le 10 février 2019

C’est une première pour la Haute école pédagogique du canton de Vaud qui couronne le travail de longue haleine qu’elle mène dans le champ de l’éducation numérique: la Fondation Hasler, établie à Berne, octroie 2 millions de francs à la HEP Vaud pour la création d'une chaire d’enseignement de l’informatique durant les cinq prochaines années.

Cette chaire vise à renforcer, en Suisse romande, la formation en informatique des enseignantes et enseignants au niveau primaire et secondaire I, ainsi que la recherche qui s’y rapporte. L’accord entre la Haute école et la Fondation a été signé le 28 janvier 2019. La Fondation Hasler qui vise notamment à soutenir l'enseignement général des technologies de l’information au travers d’une approche complète fondée sur les connaissances, les compétences et l’usage, a été convaincue par le solide dossier de candidature déposé par la HEP Vaud en septembre 2018. La fondation bernoise a ainsi choisi de financer la création d’une chaire à la HEP Vaud, dotée de 2 millions de francs sur cinq ans, afin de renforcer les ressources en didactique de l’informatique pour l’enseignement primaire et secondaire I.

Un impact décisif majeur

Pour la HEP Vaud, la décision de la Fondation Hasler aura un impact positif majeur. Elle permettra à la Haute école de contribuer au virage numérique mis en oeuvre dans le canton de Vaud en termes d’enseignement de l’informatique et, plus largement, d’assurer un accompagnement de l’éducation au numérique aux niveaux romand et suisse. Cette dynamique ira de pair avec le développement de recherches en didactique de l'informatique et la mise sur pied, en étroite collaboration avec l’EPFL et l’UNIL, de formations menant à l’enseignement de l’informatique pour tous les enseignant·e·s primaires ainsi que pour les enseignant·e·s spécialistes au secondaire I.

Modalités

La chaire Hasler destinée à la formation en informatique des enseignant·e·s sera formée d’un·e professeur·e HEP ordinaire, titulaire de la chaire, et de deux assistant·e·s. La HEP Vaud vise le recrutement d’une personnalité d’envergure internationale, très au fait des réalités de l’enseignement de notions de base d’informatique avec de jeunes élèves, tout comme avec des adolescents, et capable d’apporter à l’institution une dynamique de formation et de recherche directement orientée vers les apprentissages des élèves dans ce domaine porteur d’avenir. Cette personne devra aussi faire la preuve de solides compétences en sciences humaines et sociales afin de former les futur·e·s enseignant·e·s à une approche de l’enseignement de l’informatique directement liée à l’éducation des citoyennes et citoyens de demain. La personne titulaire de la chaire financée par la Fondation Hasler définira son programme scientifique en fonction d’un cahier des charges préalablement défini. Elle en assurera la coordination et rendra compte au Comité de direction de la HEP Vaud de l’état d’avancement de sa mise en œuvre.

Un plan d’action initié par la HEP Vaud

Forte de partenariats pérennes, notamment avec l’EPFL, l’Université de Lausanne et l’Université de Genève, et du mandat sur la didactique romande de l’informatique pour le secondaire II, que le Conseil académique des hautes écoles romandes en charge de la formation des enseignants (CAHR) lui a confié, la HEP Vaud a initié un plan d’action fédérateur portant sur les «compétences numériques des enseignant·e·s» dès le printemps 2018. Formateurs, chercheurs, étudiants HEP, mais également enseignants du terrain, enseignants-chercheurs de l’EPFL et cadres du DFJC ont travaillé ensemble dans le but favoriser le développement des compétences numériques et des connaissances en science informatique de l’ensemble des enseignantes et enseignants actuels et futurs, comme des formatrices et formateurs HEP.

C’est donc aussi l’ensemble de ces initiatives et de ce travail de fond que la création de la Chaire Hasler vient en quelque sorte parachever.

Un contexte national et cantonal porteur

Il faut rappeler encore que la constitution de cette chaire à la HEP Vaud intervient dans un contexte porteur. En 2017, la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique décidait de rendre l’informatique discipline obligatoire dans les écoles de maturité. La nécessité de son apprentissage s’est ensuite progressivement imposée dans le secondaire I au niveau suisse. Dans le canton de Vaud, le numérique et l’éducation au numérique sont devenus une priorité politique de la législature 2017-2022. La Conseillère d’État, Cesla Amarelle, souhaite introduire l'enseignement de l’informatique dans toutes les années de l’école obligatoire, de la première à la onzième: des moments d’enseignement notamment consacrées à l’enseignement de la science informatique, mais également au renforcement de l’usage des outils numériques et à l'éducation aux médias numériques.

Soutien de la Fondation Hasler en Suisse alémanique

À noter encore que la Fondation Hasler finance également une chaire de didactique de l’informatique au Secondaire I que mettent sur pied conjointement les Hautes écoles pédagogiques de Schwyz et de Lucerne, ainsi que la Haute école en Informatique de Lucerne.

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page