HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Nicolas Ribowski, grand témoin de l'engagement citoyen

Dernière mise à jour le 22 janvier 2019

Nicolas Ribowski est l'invité de l'UER Didactiques des sciences humaines et sociales pour une soirée ouverte au public, le 28 janvier prochain, à l'occasion de la Journée de la mémoire et de la prévention des crimes contre l'humanité.

Cliquez pour télécharger l'affiche

Nicolas Ribowski est réalisateur. Après avoir été l'assistant de Jacques Tati, Alain Cavalier et Jean-Paul Rappeneau, il signe plusieurs longs métrages ainsi que des séries télévisées, dont 15 épisodes de Navarro, et trois documentaires sur la mémoire de la Shoah.

Enfant de parents déportés et assassinés à Auschwitz, Nicolas Ribowski a été sauvé, avec 300 autres enfants juifs, par un couple, Bouli et Shatta Simon, qui les abritèrent dans une maison-refuge à Moissac, puis qui organisèrent leur accueil individuel dans des familles à partir du moment où la zone libre cessa d'exister, fin 1942. Le cinéaste français raconte, en 2005, cette incroyable histoire qui est aussi la sienne dans "J'avais oublié la maison de Moissac". En 2007, il est couronné par le prix Zakhor de la mémoire pour "Les Justes" et signe en 2016 un nouveau documentaire sur l'holocauste: "Le survivant matricule 157279".

Projection du film Les Justes

A la HEP Vaud, Nicolas Ribowski évoquera ce travail documentaire singulier et intime qu'il conduit depuis plusieurs années, après la projection de son film, "Les Justes".

Pendant la Seconde guerre mondiale, ceux qui acceptèrent d'aider les Juifs, malgré les risques, malgré les lois, étaient peu nombreux en France, quelques milliers tout au plus. Seuls ou au sein de réseaux clandestins, au péril de leur vie, ils ont sauvé des personnes en danger de mort en les cachant, en fabriquant de faux papiers, en les aidant à passer une frontière. Dans une ère de chaos et d'abdication, ces Justes ont permis à l'espoir de tenir, à la vie de l'emporter. Au début des années 2000, avant que ces acteurs de l'engagement citoyen ne disparaissent à jamais, Nicolas Ribowski est parti à leur rencontre et a immortalisé avec sa caméra le souvenir des actes accomplis par ces hommes et ces femmes qui ont été, en toute humilité, des héros de l'ombre.

Programme

18h15   accueil et introduction par les professeures Nathalie Masungi
             et Nadine Fink

18h30   projection des Justes

19h25   intervention de Nicolas Ribowski – discussion avec le public

20h00   apéritif pour continuer la discussion sur un mode informel

Informations pratiques

Entrée libre
Lundi 28 janvier 2019, 18h15

Salle C33-229, HEP Vaud
Avenue de Cour 33
1007 Lausanne

Places de parc disponibles
Bus 1 ou 25 direction Maladière: arrêt Beauregard
Métro M2 direction Ouchy: arrêt Délices

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page