HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Jean-Sébastien Bach - Passion selon Saint Jean

Dernière mise à jour le 9 février 2016

La découverte d'une grande ville conduit immuablement le visiteur devant certains monuments incontournables. En musique, la Saint Jean est un de ces monuments que l'on attend avec impatience. Qu'on la ressente intuitivement ou qu'on la comprenne dans le détail, la construction de cette œuvre est d'une architecture bouleversante.

Après avoir été invités à Lutry et à Romainmôtier pour donner les Cantates de l'Avent de Bach, le Chœur de chambre HEP, l'excellent orchestre Die Freitagsakademie et quatre solistes de renommée internationale retrouvent les Concerts Bach de Lutry pour les Rameaux, le dimanche 20 mars 2016. Puis l'Église française de Berne, le Vendredi-Saint 25 mars 2016, dans le cadre de la saison de la Freitagsakademie.

Pour s'approprier ce vaste chef-d'œuvre et s'y plonger entièrement, le Chœur de chambre HEP s'est donné plus d'un an et demi de préparation sous la forme de sessions d'été et de week-ends. Les longues pauses qui ont jalonné cette préparation ont permis un mûrissement bénéfique. Pour donner vie à cette véritable "mise en scène" du récit évangélique et aux différents rôles à y tenir, les choristes ont chanté dans l'espace en se rapprochant de l'esprit qui anime les gens de théâtre, la compréhension de l'architecture de l'œuvre et la mise en lumière de ses axes de symétrie devenant un guide pour l'interprétation.

Avec l'évangéliste Jean, Bach avait le fondement rêvé pour son livret. Mais il lui fallait aussi cette envie de marquer les esprits un an après son arrivée à Leipzig, en 1724, et surtout, toute sa science musicale et théologique pour atteindre cette perfection architecturale à laquelle il tenait tant. À première vue, le plan de l'œuvre est simple: entouré par deux grands chœurs (et un choral), le récit évangélique se déroule, harmonieusement ponctué de chorals. Ces respirations permettent aux (fidèles) auditeurs de s'approprier l'action en l'actualisant grâce aux douze mélodies de chorals connues. Huit airs viennent ponctuer le récit. Ces "arrêts sur images" sont de remarquables méditations.

Donner vie très régulièrement à ce témoignage musical et spirituel est une des missions dans la carrière des chanteurs et musiciens. Les interprètes du concert du 20 mars se réjouissent de partager cette dramaturgie musicale avec les auditeurs.

Informations pratiques

Dimanche 20 mars 2016 à 17h au Temple de Lutry

Chœur de chambre HEP
Solistes : Ulrike Hofbauer, Eva Zaïcik
Jakob Pilgram, Markus Volpert, Matthias Geissbühler

Die Freitagsakademie
Julien Laloux, direction

Prix : CHF 50.-
AVS/ étudiants/ apprentis : CHF 40.-
Billetterie : Hug Musique, Grand-Pont 4, 1002 Lausanne ou 021 791 47 65

Plus de détails sur le site "Liens harmoniques"

A visionner

La flashmob organisée par Julien Laloux à la Brasserie de Montbenon:

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page