HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Cérémonie des diplômes: 519 nouveaux diplômés fêtés par la HEP Vaud

Dernière mise à jour le 9 janvier 2012

Le 17 novembre 2011, au Palais de Beaulieu, à Lausanne, plus de 1'200 personnes ont assisté à la cérémonie de remise des diplômes de notre Haute école. Plus de 500 nouvelles diplômées et nouveaux diplômés ont reçu leur titre lors de cette manifestation.

Ce sont 519 lauréates et lauréats qui ont reçu leur diplôme le 17 novembre dernier, des mains d'Anne-Catherine Lyon, cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture. Parmi les différentes formations de la HEP Vaud, 156 titres ont été délivrés pour l'enseignement préscolaire et primaire, 66 pour le secondaire I, 132 pour le secondaire II, 11 pour l'enseignement de la musique et des arts visuels aux secondaires I et II, 43 pour l'enseignement spécialisé et 111 pour les formations postgrades.

Des institutions savantes au service des enseignants

A l'occasion de cette cérémonie, le recteur de la HEP Vaud, Guillaume Vanhulst a rappelé aux futurs enseignantes et enseignants que "la pédagogie savante qui inscrit dans des œuvres le fruit de ses réflexions n'est jamais à la mesure de la complexité de la pédagogie vécue, celle qui se met à l'œuvre quotidiennement en classe". Le recteur a recommandé aux nouveaux diplômés de se méfier des recettes miracles et des solutions clé en main. La complexité fait partie intégrante de l'enseignement et la refuser ouvre la porte à toutes les tyrannies, comme le soulignait déjà le philosophe Jacob Burckhardt.

Anne-Catherine Lyon: "La société attend tout de l'école"

La Conseillère d'Etat, Anne-Catherine Lyon, est revenue sur le choix du canton de Vaud de tertiariser sa formation des maîtres pour répondre aux exigences croissantes liées aux évolutions sociétales, notamment la plus grande diversité des populations étudiantes. Cette universitarisation s'inscrit dans un contexte marqué par la croissance démographique qui exige de pouvoir y faire face en formant de nouvelles et nouveaux professionnels. Dernier lieu privilégié où se croisent toutes les nationalités et toutes les classes sociales, l'école est aussi l'objet d'attentes énormes de la part de la société, ce qui renforce encore le défi de celles et ceux qui embrassent aujourd'hui le métier d'enseignant.

Nathalie Jaunin: "Les enseignants sont des acteurs sociaux privilégiés"

La directrice de l'Etablissement primaire de Lausanne – Prélaz a pour sa part présenté – le système Prélaz et ses deux missions: vivre ensemble et enseigner versus apprendre. Lors de son allocution, Nathalie Jaunin a brièvement présenté les Ateliers "Arc-en-ciel" qui visent à développer la coopération, les outils de gestion des conflits et la communication non-violente. Elle a aussi insisté sur l'importance du rôle des enseignants comme acteurs sociaux privilégiés et porteurs du collectif.

Deux prix

Lors de la cérémonie, deux prix ont été remis par l'Association vaudoise des organisations privées pour personnes en difficulté, à Anne-Laure Linder et Esther Nicolin qui ont respectivement travaillé sur les thèmes du "cheminement d'élèves en situation de handicap mental dans l'apprentissage de la lecture et l'écriture" et de "l'accompagnement d'un élève surdoué bénéficiant d'un soutien MCDI: mieux comprendre son fonctionnement pour adapter sa pédagogie: étude de cas."

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page