HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Conférence de Bernard Andrieu: Qu'enseigne le corps?

Dernière mise à jour le 2 octobre 2019

L'UER Didactiques des sciences humaines et sociales invite Bernard Andrieu, professeur à l'Université de Paris-Descartes, pour une conférence publique sur ce que la posture et la gestuelle corporelle a à nous apprendre. Lundi 18 novembre 2019.

Cliquez pour télécharger l'affiche

L’activité du corps vivant précède notre vécu corporel conscient et produit en nous des affects et des gestes involontaires: émotions, réminiscences, douleurs, mouvements, mimiques, crispations, tressaillements des muscles, micro-tensions des membres, réflexes… Ainsi l’expressivité n’est-elle pas seulement verbale, mais aussi kinésique – bien souvent à notre insu, au demeurant. C’est en ce sens que l’on peut parler d’un langage du corps, aussi bien que d’une communication intercorporelle.

Il s’agit alors de se mettre à l’école de cette langue du corps vivant pour tenter de déchiffrer ce qu’elle nous dit de nous-mêmes et de notre rapport à notre environnement, à ce que nous faisons, et à autrui. De sorte à nous rendre conscients de ces manifestations qui si fréquemment échappent à notre vigilance, nous trahissent, parlent à notre place, viennent parasiter même notre discours verbal, et à pouvoir les comprendre et les ressaisir afin d’en faire, dans la mesure du possible, un instrument éducatif.

Que nous apprennent nos postures et notre gestuelle corporelles de nos dispositions lorsque nous enseignons? Dans l’autre sens: que nous apprennent celles des élèves? Pouvons-nous par elles repérer leur état psychique, ou leurs difficultés d’apprentissage? Est-il possible de favoriser l’enseignement par la communication corporelle? Le corps de l’enseignant et celui des élèves peuvent-il constituer un médium pédagogique?

Quelques mots sur Bernard Andrieu

Bernard Andrieu est professeur à l’Université Paris-Descartes/Université de Paris. Philosophe du corps, il est le fondateur de l’émersiologie, discipline à la croisée de la phénoménologie et de la neurobiologie de l’action, qui pointe la distinction entre l’activité du corps vivant et la logique discursive de la conscience corporelle, et thématise le problème de l’expression du sens de ce corps vivant dans la conscience et le langage du corps vécu.

Parmi ses publications

Le corps dispersé. Une histoire du corps au XXe siècle, L’Harmattan, 1993
La neurophilosophie, Puf, “Que sais-je?”, 1998
La nouvelle philosophie du corps, Éres, 2002
Le laboratoire du cerveau psychologique, CNRS, 2003
Le corps en liberté: illusion ou invention du sujet?, Labor, 2004
Devenir hybride, Presses universitaires de Nancy, 2008
Le monde corporel. De la constitution interactive du soi, L’Age d’Homme, 2010
L’écologie corporelle, Seguier-Atlantica, 2011
Enseigner par son corps (avec A. Paintendre et N. Burel), L’Harmattan, 2014
Sentir son corps vivant. Émersiologie 1, Vrin, 2016
La langue du corps vivant. Émersiologie 2, Vrin, 2018
Apprendre de son corps, Presses universitaires de Rouen, 2018.

Informations pratiques

Lundi 18 novembre 2019
De 14h à 16h
Auditoire B21-308, HEP Vaud
Entrée libre

Aucune place de parc disponible
Bus 1 ou 25 direction Maladière: arrêt Beauregard
Métro M2 direction Ouchy: arrêt Délices

Pour les enseignants rattachés à un établissement DGEO, DGEP, SESAF et SPJ, cette conférence donne droit à une attestation de formation continue. Des précisions vous seront données lors de la conférence.

Contact et renseignements

François Félix
Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page