HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

ANNULÉ ET REPORTÉ - La question des normes dans l’enseignement et l’apprentissage du français et des langues

Dernière mise à jour le 28 octobre 2020

En raison de la situation sanitaire, nous sommes contraints d'annuler cet événement et de le reporter à une date ultérieure en 2021. Plus d'informations suivront prochainement.

Le cycle se veut un espace de réflexion et d’approfondissement, sans parti pris idéologique, d’un problème actuel, transversal aux différents contextes d’enseignement et de formation et comportant de multiples facettes, à la fois linguistiques, sociologiques et professionnelles, elles-mêmes évolutives. 

Dans le domaine de l’enseignement des langues, et, de manière très marquée, dans celui du français, la question de la norme a de tout temps été au cœur des pratiques et des réflexions pédagogiques, puis didactiques: faut-il enseigner en latin ou en langue vernaculaire? Quel est le statut de la langue (française) «standard»? Que faire des patois? Et des variétés sociales, générationnelles, etc. des langues? Faut-il « protéger » les langues des influences extérieures? Plus généralement, les normes de la langue enseignée doivent-elles suivre l’évolution des pratiques et s’y adapter ou doivent-elles, au contraire, constituer une sorte de rempart permettant de préserver un héritage culturel et prévenir certaines «dérives»?...

Aujourd’hui, dans un contexte dans lequel les mouvements et les mélanges de population ressortent avec plus de saillance, dans un contexte caractérisé par le développement des technologies numériques, par des revendications socio-identitaires (de genre notamment), mais aussi par une persistance des inégalités sociales et scolaires, cette question perdure et les débats restent vifs, mais sous des formes partiellement nouvelles.

Un cycle de trois journées d’étude organisé par la section suisse de l’AIRDF

Le cycle de manifestations projeté vise ainsi à aborder la question des normes à travers quelques-unes de ses manifestations actuelles, en tenant compte des contextes didactiques et des évolutions en cours, des connaissances relatives au développement des élèves-apprenants et à leurs potentialités mais aussi en situant expressément la réflexion par rapport aux propriétés définitoires de la langue (des langues), en tant que fait social et en tant que système sémiotique singulier.

Sans oublier la dimension plurilingue de nos contextes, les trois journées s’intéresseront ainsi à divers aspects de la langue française qui nous paraissent particulièrement d’actualité, notamment pour l’école: l’écriture dite inclusive, la concurrence entre orthographe dite traditionnelle et rectifiée, l’impact des technologies numériques – des correcteurs orthographiques aux formes nouvelles d’écriture en passant par les tutoriels d’aide à la rédaction –, la place de l’individualité, de la subjectivité, du «style» dans les écrits des élèves, dès l’entrée à l’école, etc.

Diverses questions générales seront ainsi soulevées: comment définir une norme langagière dans le contexte mondialisé d’aujourd’hui? Quel français (mais aussi quel allemand? quel anglais?...) enseigner ? Quelle place, quelle «liberté» accorder au sujet social en relation à la langue (aux langues)? Etc. Derrière toutes ces questions, les enjeux – sociaux, culturels, linguistiques, didactiques – sont réels, tout comme le sont les expériences liées aux pratiques, car la problématique des normes est indissociable de celle de l’équité scolaire et des inégalités. Ainsi, il s’agira aussi, en tenant compte de ces enjeux, d’essayer de répondre aux préoccupations concrètes, immédiates qui sont celles de l’enseignant·e d’aujourd’hui, en lien avec les interactions en classe, avec les activités scolaires et leurs rapports aux activités extrascolaires, ou encore dans l’élaboration et l’usage d’outils d’enseignement et d’évaluation.

Informations pratiques

En raison de la situation sanitaire, nous sommes contraints d'annuler cet événement et de le reporter à une date ultérieure en 2021. Plus d'informations suivront prochainement.

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page