HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Archives

Dernière mise à jour le 23 février 2015

Retrouvez les actualités passées de l'UER Didactiques des sciences humaines et sociales.

Une nouvelle Docteure au sein de l’UER SHS

Chargée d’enseignement en didactique de la géographie au sein de notre UER, et par ailleurs collaboratrice scientifique auprès des filières de l’enseignement secondaire, Sophie Marchand Reymond a soutenu avec succès sa thèse de doctorat le jeudi 10 septembre 2015 à la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Neuchâtel, sous la direction du Professeur Ola Söderström (Institut de géographie).

Dans sa thèse, Sophie Marchand Reymond a travaillé sur la question de l’intégration de la nature en ville à travers l’exemple des projets de revalorisation des rives de fleuves. En se basant sur l’exemple du Rhône et des villes de Genève et de Sierre, elle analyse le processus visant à réaménager les fleuves urbains. En s’appuyant sur un riche corpus iconographique et documentaire, la recherche montre comment le statut de la nature, et plus spécifiquement de l’eau, en ville a évolué au fil du temps et comment ces transformations influencent les projets actuels d’aménagement.

Les résultats indiquent que ces projets de revalorisation des rives de fleuve sont le fruit d’une «traduction urbaine» du principe de renaturation à l’échelle de la ville et mettent en évidence l’importance du contexte local dans l’émergence de ce processus. De manière plus globale, la thèse souligne que le statut donné au fleuve aujourd’hui est représentatif d’une nouvelle façon de concevoir la nature urbaine: une nature sociale qui s’intègre à la ville.

Chaleureuses félicitations à notre collègue!

Appel à la participation d’enseignant-e-s des degrés 5 à 8 à un projet de recherche sur l’enseignement de la géographie et de l’histoire (année scolaire 2015-2016)

Vous enseignez la géographie ou l’histoire au cycle 2 ?
Vous trouvez que les nouveaux manuels romands (MER) contiennent trop de textes ?
Vous trouvez que les manuels ne sont pas adaptés et qu’ils posent des difficultés aux élèves ?
Vous vous demandez comment exploiter la langue dans l’enseignement de la géographie ou de l’histoire ?
Vous vous intéressez aux processus d’enseignement et d’apprentissage ?
Vous appréciez les démarches collaboratives et le travail en équipe ?

Alors contactez-nous d’ici au vendredi 9 octobre 2015 !

Une équipe interdisciplinaire de formateurs et de formatrices de la HEP Vaud démarre une recherche-formation intitulée « Enseignement des sciences humaines et sociales et processus de secondarisation ».

Cette recherche, qui a obtenu l’accord de la Direction générale de l’enseignement obligatoire (DGEO), suppose la participation d’enseignant-e-s partenaires qui travailleront en étroite collaboration avec les formateurs et formatrices pour préparer, enseigner et analyser des leçons. Pour l’année 2015-2016, nous cherchons 6 personnes qui enseignent la géographie ou l’histoire dans les degrés 5 à 8 (3 pour l’histoire, 3 pour la géographie) et qui souhaitent un accompagnement pour mettre en œuvre les nouveaux MER.

La participation à cette recherche fera l’objet d’une attestation de participation délivrée par l’Unité de formation continue de la HEP-Vaud.

Des informations plus détaillées peuvent être obtenues auprès de Sandrine Breithaupt (tél. 021 316 38 29 / e-mail sandrine.breithaupt(at)hepl.ch), de Carole-Anne Deschoux (tél. 021 316 38 17 / e-mail : carole-anne.deschoux(at)hepl.ch), d’Etienne Honoré (tél. 021 316 09 52 / e-mail : etienne.honore(at)hepl.ch) ou d’Alain Pache (tél. 021 316 08 35 / e-mail : alain.pache(at)hepl.ch).

Un descriptif plus complet du projet peut-être consulté sur la page atteinte à l’aide du lien suivant :

Projets de recherche

L’UER Didactiques des sciences humaines et sociales à Ludovia#12

Quatre membres de l'UER SHS interviennent dans le cadre de cette université d'été pour y présenter des exemples d'utilisation des technologies de l'éducation dans l'enseignement des disciplines des SHS et dans la formation des enseignants de ces disciplines.

Du 24 au 26 août, la HEP Vaud est l'invitée d'honneur de la 12e édition de Ludovia, université d'été dédiée à l'utilisation des technologies en éducation, qui se déroule à Ax-les-Thermes en Ariège. Le thème de cette 12e édition est "Numérique & éducation, entre appropriations et détournements". Sous la conduite du recteur de la HEP Vaud, Monsieur Guillaume Vanhulst, une délégation de 15 personnes se déplacera en Ludovia.

L'UER Didactiques des sciences humaines et sociales sera représentée par plusieurs de ses membres. Nicole Durisch Gauthier et Christine Fawer Caputo, en collaboration avec Cécile Pache de l'Université de Lausanne, articuleront leurs interventions autour des eTalks et des applications de ce nouvel outil de publication multimédia dans l'éducation. Lyonel Kaufmann se propose de recourir à YouTube dans l'enseignement de l'histoire pour développer la pensée historique des élèves. Pour sa part, Sylvie Joublot Ferré interviendra dans la table ronde consacrée à la formation des enseignants et intitulée "Va t-on vers de l'appropriation ou du détournement?".

Pour en savoir plus sur Ludovia#12, son programme et même la suivre en direct:

Alain Pache, professeur HEP, publie un ouvrage tiré de sa thèse de doctorat, qui porte sur l’enseignement d’une géographie renouvelée, à l’exemple du thème de l’alimentation.

Depuis quelques années, les curriculums s’organisent sur la base de compétences, ce qui a pour effet de recomposer les disciplines scolaires existantes. En effet, celles-ci ne sont plus travaillées uniquement pour elles-mêmes, mais elles deviennent de simples contributrices à des projets portés par l’ensemble de la société : c’est par exemple le cas de l’éducation en vue du développement durable, de l’éducation à la citoyenneté ou de l’éducation à la santé.

S’inscrivant dans le champ de la didactique des sciences sociales, cet ouvrage présente des pistes pour l’enseignement d’une géographie renouvelée. Il explore en particulier les relations complexes entre l’alimentation et la géographie scolaire, en s’appuyant sur la pensée sociale et les pratiques langagières de futurs enseignants de l’école primaire vaudoise. Cent soixante-quatre étudiants de la HEP Vaud ont participé au volet quantitatif de l’enquête. Huit d’entre eux ont mis en œuvre une séquence d’enseignement dans leur classe de stage. Le matériau récolté et analysé comprend des questionnaires, des entretiens avec les enseignants et les élèves, des productions d’élèves ainsi que les enregistrements de l’intégralité des séances menées en classe. Les trois principaux résultats présentés dans cet ouvrage sont les suivants :
a) Les mots de l’alimentation circulant dans l’espace social occupent une place centrale dans les choix d’enseignement effectués, au détriment des concepts et des méthodes de la géographie universitaire ;
b) Des récits d’action, réels ou fictifs, permettent aux jeunes enseignants de confronter leurs élèves à d’authentiques situations sociales ;
c) Des hiatus de communication ont pu être mis en évidence lors des moments de discussion collective (lesquels représentent, en moyenne, 65% du temps total d’enseignement).

L’ouvrage vient de paraître aux Presses Universitaires de Rennes.

Pache, A. (2014). L’alimentation à l’école. Enseigner une géographie renouvelée. Rennes : Presses universitaires (Collection « Paideia »).

Appel à collaboration

Nous recherchons pour l’année 2014-2015 des enseignant-e-s des degrés 9 à 11 intéressé-e-s par un partenariat dans le cadre d’un projet de recherche sur l'éducation en vue du développement durable.

Vous êtes intéressé-e par les questions que soulève l'enseignement de thématiques liées au développement durable et par la prise en compte de la complexité?

Vous vous interrogez sur les démarches qui seraient les mieux à même de permettre à vos élèves de saisir les multiples dimensions des grands problèmes de société actuels, tels que les changements climatiques, l'accès aux ressources, la gestion durable des ressources, les migrations, les défis que pose la gestion des risques, les enjeux de la dynamique du «progrès»?

Vous souhaitez mettre sur pied une approche interdisciplinaire avec vos élèves?

Vous appréciez les démarches collaboratives et le travail en équipe?

Alors contactez-nous!

Une équipe interdisciplinaire de formateurs et de chercheurs de la HEP Vaud, tous au bénéfice d'une longue expérience de l'enseignement, mène un important projet de recherche  intitulé Education en vue du développement durable, disciplines scolaires et approches de la complexité: quels outils de pensée? Pour l’année scolaire 2014-2015, nous cherchons encore 4 à 6 personnes motivées en tant que partenaires de ce projet. Nous privilégierons les offres venant de collègues qui travaillent en duo ou en trio dans une même classe (par exemple enseignant-e de sciences de la nature, enseignant-e de géographie et enseignant-e d’histoire).

Plus d’informations : fichier pdf à télécharger au bas de la page

Contact :

Nouvelle publication

Nadine Fink et Lyonel Kaufmann, membres de l’UER SHS, ont contribué à un ouvrage collectif consacré à l’enseignement de l’histoire et de la géographie, qui vient de paraître aux Editions Multimondes à Montréal.

Nadine Fink et Lyonel Kaufmann ont contribué à un ouvrage collectif qui vient de paraître sous la direction de trois chercheurs québécois, Marc-André Ethier, David Lefrançois et Stéphanie Demers. Intitulé « Faire aimer et apprendre l’histoire et la géographie au primaire et au secondaire », ce livre examine toute une série de questions de manière à la fois théorique et pratique. Quelques exemples de questions passées en revue :

  • Comment faire aimer et apprendre l’histoire et la géographie aux élèves du primaire et du secondaire ?
  • Comment faire de ces disciplines des matières à penser, à se questionner ?
  • A quels savoirs les enseignants doivent-ils tenter de faire accéder les élèves, et dans quels buts ?
  • Comment leur enseigner à chercher, établir et utiliser – ou réfuter – des preuves historiques ou géographiques pour formuler ou évaluer des arguments politiques et en débattre de manière raisonnée ?
  • Les enseignants doivent-ils engager les élèves dans des débats historiques, sociaux, philosophiques et politiques fondamentaux, et si oui, comment y parvenir ?
  • Comment créer, évaluer, perfectionner et partager des outils pour amener les élèves à acquérir des compétences favorisant leur participation avertie, libre et réfléchie à la vie sociopolitique ?

L’ouvrage fait le point sur les contenus passés et actuels des programmes de sciences sociales au primaire et au secondaire, ainsi que sur les savoirs de référence appropriés. Il présente les acquis récents de la recherche sur l’enseignement de méthodes disciplinaires diversifiées en histoire et en géographie et propose des récits de pratiques d’enseignement qui mettent ces méthodes en œuvre.

La contribution de Nadine Fink porte sur l’histoire orale, alors que celle de Lyonel Kaufmann (écrite avec un collègue québécois, Alexandre Lanoix) est consacrée aux apports du Web 2.0 à l’enseignement de l’histoire.

L’ouvrage est paru à Montréal aux Editions Multimondes.

 

Pour plus d’informations, prière d’activer le lien sur le site de l’éditeur : http://multim.com/titre/?ID=389

Ethier, M.-A., Lefrançois, D. & Demers, S. (Ed.) (2014). Faire aimer et apprendre l’histoire et la géographie au primaire et au secondaire. Montréal : Multimondes.

Nouvelle publication

Nadine Fink, chargée d’enseignement en didactique de l’histoire et membre de l’UER SHS, publie un ouvrage tiré de sa thèse de doctorat et qui porte sur l’impact de la parole des témoins d’événements historiques, à l’exemple de la construction de la mémoire collective de la Deuxième Guerre mondiale en Suisse.

À la fin des années 1990, le rôle de la Suisse durant la Seconde Guerre mondiale fait l’objet de vives polémiques au cours desquelles se confrontent la mémoire portée par les acteurs du passé et l’histoire en tant qu’interprétation de ce passé. Les tensions et les controverses, largement relayées dans la société, n’épargnent pas le monde scolaire. Ainsi, jusqu’en 2008, plus de vingt mille élèves de Suisse visitent l’exposition «L’Histoire c’est moi» qui médiatise les témoignages audiovisuels de personnes racontant leurs souvenirs de l’époque de la guerre.
En suivant la manière dont cette exposition a été vécue par le jeune public, ce livre étudie l’expression et la réception de la parole du témoin dans le champ scientifique, dans l’espace public et dans le monde scolaire. Il interroge à la fois la construction de la mémoire collective de la Seconde Guerre mondiale en Suisse et la contribution des témoignages oraux à la formation intellectuelle des élèves. Il montre comment se tisse le lien intergénérationnel entre témoins et élèves autour d’une représentation partagée du passé, souvent lisse et consensuelle, plus rarement critique et nuancée.

L’ouvrage vient de paraître aux éditions Peter Lang.

Fink, N. (2012). Paroles de témoins, paroles d’élèves. La mémoire et l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, de l’espace public au monde scolaire. Berne : Peter Lang.

Conférence-débat sur le transhumanisme

Dans le cadre du cours de formation continue "L'homme augmenté? Corps et techniques", organisé en collaboration avec la Fondation pour la formation continue UNIL-EPFL, l’UER SHS met sur pied une soirée de conférence-débat avec Rémi Sussan sur le thème "origines et évolutions des idées transhumanistes".

Cette soirée-conférence est organisée en partenariat avec le Groupe vaudois de philosophie et aura lieu le jeudi 27 mars 2014 de 20h30 à 22h30, à la Maison de Quartier Sous-Gare (Avenue Dapples 50, Lausanne).

Rémi Sussan est un journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies. Pour plus d'informations sur ses publications

Discutant: Gabriel Dorthe (UNIL, FGSE, LaDHUL)

Un nouveau Docteur au sein de l'UER SHS

Professeur formateur au sein de notre UER, Lyonel Kaufmann a soutenu avec succès sa thèse de doctorat le vendredi 20 décembre 2013 à la Faculté des Lettres de l'Université de Lausanne, sous la direction du Professeur Jean-Michel Adam. Son travail est intitulé "Autorité du discours - Discours d'autorité : les manuels d'histoire vaudois (1938-1998)".

Dans sa thèse, Lyonel Kaufmann met en évidence l'évolution et les permanences des manuels scolaires vaudois dans une période marquée par de grandes controverses (par exemple, le rôle de la Suisse pendant la Deuxième Guerre mondiale). Il constate que les élèves des différentes filières scolaires ne reçoivent pas le même discours historique et il s'interroge sur les raisons de ce constat. Il analyse les réseaux d'influence qui déterminent la composition des équipes d'auteurs, de directeurs de collections et d'éditeurs et leurs liens avec le monde politique, le monde académique et les milieux économiques. Une lecture recommandée à tout enseignant d'histoire ou d'éducation à la citoyenneté !

Toutes nos félicitations vont à notre collègue.

Expositions de Sebastião Salgado et de Paolo Woods au Musée de l'Elysée

Genesis et STATE

Les formatrices et formateurs de l'UER SHS suggèrent aux personnes intéressées par l'image de visiter les deux nouvelles expositions proposées par le Musée de l'Elysée à Lausanne : Genesis (photographies de Sebastião Salgado) et STATE (photographies de Paolo Woods).

Chacune à sa manière, ces expositions questionnent les représentations que l'on peut se faire du monde, de la "nature", d'un pays tel que Haïti.

Les deux expositions sont présentées jusqu'au 5 janvier 2014.

Café Pédagogique du 25 septembre 2013

Café Pédagogique sur le thème "Enseigner la durabilité et ses paradoxes: quels défis pour l'école?"

Une rencontre est organisée afin d'approfondir la thématique par l'échange entre les auteurs et les lecteurs de la revue Prismes, dont le numéro 18 est paru au mois de mai dernier. Le "vernissage" de ce numéro devrait permettre aux personnes présentes d'échanger leurs réflexions sur les enjeux didactiques, pédagogiques et éthiques de l'éducation en vue du développement durable.

Mercredi 25 septembre 2013 de 19h30 à 21h30 à la HEP Vaud

Le numéro de la salle sera affiché à l'entrée du bâtiment principal, Av. de Cour 33 à Lausanne.

Conférence Transition Gymnase-Université II

La Commission Gymnase-Université (CGU) constate que la transition Gymnase-Université occupe de plus en plus le centre des discussions publiques et que de nombreux instruments sont proposés pour résoudre les problèmes constatés ou supposés, sans pour autant que les enseignants et les professeurs ne se rencontrent pour en analyser les causes. Dans ce contexte, la CGU s'est fixé comme objectif d'apporter une contribution concrète à l'amélioration de la transition Gymnase-Université au niveau national. A cet effet, une série de conférences et de tables rondes consacrées à des disciplines sélectionnées, dont la géographie, vont réunir des enseignant-e-s des hautes écoles et des écoles du degré secondaire 2, ainsi que des expert-e-s et des responsable de la formation et de l’éducation, pour initier un dialogue visant à définir clairement les exigences liées à cette transition.

Appel à collaboration

Le Laboratoire international de recherche sur l'Education en vue du développement durable (LirEDD) recherche, pour l’année 2013-2014, des enseignant-e-s des degrés 7 à 9 (9-11 HarmoS) intéressé-e-s par un partenariat dans le cadre d’un projet de recherche sur l'éducation en vue du développement durable.

Vous êtes intéressé-e par les questions que soulève l'enseignement de thématiques liées au développement durable?

Vous vous interrogez sur les démarches qui seraient les mieux à même de permettre à vos élèves de saisir les multiples dimensions des grands problèmes de société actuels, tels que les changements climatiques, l'accès aux ressources, la gestion durable des ressources, les migrations, les défis que pose la gestion des risques, les enjeux de la dynamique du «progrès»?

Vous souhaitez mettre sur pied une approche interdisciplinaire avec vos élèves?

Vous appréciez les démarches collaboratives et le travail en équipe?

Alors contactez-nous!

Une équipe interdisciplinaire de formateurs et de chercheurs de la HEP Vaud, tous au bénéfice d'une longue expérience de l'enseignement, mène un important projet de recherche  intitulé Education en vue du développement durable, disciplines scolaires et approches de la complexité: quels outils de pensée? Nous serions très heureux de pouvoir compter sur la collaboration de 8 personnes motivées en tant que partenaires de ce projet de recherche.

Plus d’informations : fichier pdf à télécharger

Contact :

Colloque de la COHEP le 13 juin 2013 à Fribourg:

Edu-Action21 Education en vue d'un développement durable dans la formation des enseignantes et des enseignants.

Ethique et cultures religieuses en tensions. Entre respect des convictions et enseignement des sciences humaines
6, 7, 8 mai 2015

Colloque organisé par la Haute école pédagogique du Canton de Vaud à Lausanne

Pour accompagner l’introduction dans les écoles vaudoises de l’« éthique et cultures religieuses » comme branche obligatoire pour tous les élèves, l’Unité d’enseignement et de recherche en didactiques des sciences humaines et sociales organise un colloque du 6 au 8 mai 2015. Ce colloque a pour but de traiter des tensions pédagogiques spécifiques à cette discipline. En effet, dans la plupart des pays dont l’Etat est défini comme neutre ou laïque, les enseignantes et enseignants en « éthique et cultures religieuses » (ou branches similaires portant d’autres appellations) sont chargés d’ancrer fermement les savoirs en sciences humaines. Etant donné que ces savoirs appartiennent à un autre type de régime de vérité que les croyances, l’enseignement est susceptible d’entrer en conflit avec les convictions des élèves, dont le respect est pourtant garanti par la loi et la déontologie. S’il est possible de recourir parfois à des expédients qui atténuent ou cachent aux élèves la contradiction entre convictions et approches scientifiques, on peut se demander s’il est toujours envisageable voire souhaitable de la nier. Quelle place les approches et les savoirs issus des sciences humaines conservent-ils dans ce contexte de bouleversement des curriculums? Quelle est la marge de manœuvre de l’enseignant(e) lorsque les valeurs des élèves entrent en tension avec les valeurs scolaires ? L’« éthique et cultures religieuses » doit-elle être envisagée comme une éducation à la tolérance et au « vivre ensemble »? Mieux cerner la nature et les enjeux de ces tensions entre cadre juridique, pratique enseignante, vécu des élèves et exigences de la démarche scientifique est l’objectif principal de ce colloque.

L'écologie à l'école coule-t-elle de source?

Jean-Claude Keller, ancien maître de physique au gymnase de Morges et Dominique Bourg, philosophe et professeur à la Faculté des géosciences et de l'environnement de l’UNIL, tiendront, dans nos murs, deux conférences sur l'enseignement de l'écologie.

Ces deux conférences sont ouvertes à toutes et à tous: étudiantes, étudiants, praFos, formatrices, formateurs HEP.

 
Plus d'informations

Rejets de CO2, on ne vous a pas tout dit


Dans son livre paru récemment aux Editions Favre, Jean-Claude Keller, ancien maître de physique au gymnase de Morges, décrit très pédagogiquement la situation écologique actuelle. Elle est plus grave qu’on ne le croit.
Toutefois, il ne se contente pas de faire un bilan, mais propose aussi des solutions: «Nous pourrons, au cours des prochaines décennies, diminuer nos rejets de CO2 d’environ 20%, sans pour cela créer de véritables ruptures dans nos modes de vie. Le fil conducteur des mesures à prendre se résume par la sobriété et l’efficacité énergétique».
Mardi 23 et jeudi 25 avril 2013 de 13h00 à 13h45, salle C33 712


Enseigner l’écologie


Dominique Bourg, philosophe, est professeur à la Faculté des géosciences et de l'environnement de l’UNIL. Auteur de nombreux ouvrages consacrés notamment à l’écologie et la démocratie et membre de la fondation Nicolas Hulot, il est l'un des grands spécialistes de la question du devenir de la planète terre. Il s’engage pour sensibiliser les femmes et les hommes d’aujourd’hui à ces questions. Il invite aussi à des modes de vie compatibles avec la finitude des moyens énergétiques à notre disposition. Il nous conduira dans une réflexion sur la manière dont l’école peut contribuer à entrer dans la transition écologique.
Jeudi 2 mai 2013, 18h00 à 19h30, Salle C33, 229

Regards sur le monde

Publié sous la direction de Nicole Durisch Gauthier, Philippe Hertig et Sophie Marchand Reymond, l’ouvrage collectif Regards sur le monde. Apprendre avec et par l’image à l’école regroupe des contributions de huit membres de l’UER SHS et de huit auteurs externes à la HEP.

«Tout un chacun garde en tête des images qu’il a rencontrées à l’école», écrit Jean-François Thémines, didacticien de la géographie et professeur à l’Université de Caen Basse-Normandie, l’un des auteurs externes sollicités pour contribuer à cet ouvrage. Des images dont il est pertinent de se demander ce qu’elles ont permis d’apprendre: a-t-on été entraîné à les lire, à les analyser? Ont-elles été placées au cœur des apprentissages, ou n’ont-elles servi qu’à illustrer des textes et des discours?

Cet ouvrage – préfacé par le professeur Jean-Louis Jadoulle (Université de Liège), spécialiste reconnu de la didactique de l’histoire – est donc consacré aux enjeux de l’utilisation des images à l’école, et ce à travers le prisme de trois disciplines scolaires, l’histoire, la géographie et les sciences des religions. S’adressant aux enseignants, formateurs et étudiants soucieux d’enrichir leur enseignement, il se fonde principalement sur des expériences conduites en classe ou dans le cadre de la formation d’enseignants.  Outil pratique, alliant la réflexion à l’expérience de terrain, il propose et analyse des activités pour des élèves de tous âges et reposant sur des supports aussi variés que le film de fiction, le documentaire, l’affiche politique ou la carte géographique. Trois contributions écrites par des représentants d’institutions culturelles de renom (Musée de l’Elysée, Cinémathèque suisse et Festival BD-FIL) proposent en outre une exploration des domaines du cinéma, de la photographie et de la bande dessinée.

A l’ère du numérique, les compétences liées à la lecture des images revêtent une importance cruciale. Doté d’une iconographie riche et variée, cet ouvrage questionne la place et le rôle des apprentissages relatifs à l’image dans l’école d’aujourd’hui et dans celle de demain ; il entend ainsi contribuer à une véritable éducation du regard.

Durisch Gauthier, N., Hertig, Ph. & Marchand Reymond, S. (Ed.) (2015), Regards sur le monde. Apprendre avec et par l’image à l’école. Neuchâtel : Alphil – Presses universitaires suisses.

Revue de didactique des sciences des religions: une nouvelle Revue est née

Fondée par un comité éditorial formé de Petra Bleisch de la Haute école pédagogique de Fribourg (HEP FR), Katharina Frank de l’Université de Zurich et deux membres de l’UER SHS – Nicole Durisch Gauthier et Séverine Desponds – cette nouvelle Revue bilingue (français-allemand) est dédiée à l’enseignement des faits religieux et à sa didactique.

Sa fondation peut êre mise en rapport avec l’introduction du Plan d’études romand (PER) dans la partie francophone de la Suisse et l’adoption du Lehrplan 21 dans sa partie alémanique, rendant obligatoire un enseignement sur les religions dans la plupart des cantons du pays. Il en résulte de nouveaux défis qui correspondent en partie à ceux relevés par les actrices et acteurs de l’éducation dans d’autres pays d’Europe et d’Outre-Atlantique et dont cette Revue entend également rendre compte.

Organisée en rubriques, la Revue propose des résultats de recherche empiriques, des analyses didactiques, des séquences d’enseignement, des articles sur le thème «Religions et sociétés» ainsi que des comptes rendus d’ouvrages en lien avec l’enseignement des faits religieux. L’ambition est d’offrir un lieu où analyses scientifiques et réflexions sur les pratiques professionnelles peuvent se rencontrer, un lieu où la question de la mise en œuvre d’un enseignement de qualité sur les faits religieux est au centre des attentions.

La Revue est en libre accès sur le site Internet de la Société pour la didactique des sciences des religions.

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page