HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Didactique de la philosophie

Dernière mise à jour le 25 août 2017

L'UER Didactiques des sciences humaines de la HEP Vaud assure l'enseignement et la recherche liés à la didactique de la philosophie.

Ainsi que le rappellent les Plans d’études des Gymnases vaudois, la philosophie est de nature essentiellement réflexive, et son enseignement est destiné à orienter les élèves dans la pensée comme dans l’action par l’exercice du questionnement et de la réflexion critique. Axés sur un usage maîtrisé des concepts sous lesquels nous pensons le monde ainsi que sur la pratique de l’argumentation, favorisant le sens du dialogue et de la discussion d’idées informée, ils préparent de façon privilégiée aux grands débats auxquels ces élèves seront amenés à prendre part en tant que citoyens responsables. Espace par excellence dans lequel viennent se réfléchir les catégories du savoir et de la culture, instrument de cohésion dès lors de la culture générale, la philosophie intervient comme un élément essentiel d’une formation intellectuelle cohérente, participant de façon très significative au développement de l’intelligence et de la personnalité des élèves.

La formation des enseignants

La philosophie depuis ses débuts s’interroge sur les conditions d’existence du savoir et la possibilité de sa communication comme de sa transmission : là serait même son acte de naissance. La question pédagogique a donc d’emblée participé de ses efforts. Une préoccupation continue traduite par une collection de propos et traités d’éducation ou de pédagogie venus la problématiser, où se disent au fil des époques le statut de la connaissance, la hiérarchie des facultés cognitives, le rapport à l’enfance ou encore l’échelonnement social. Autant de textes qui attestent de façon privilégiée l’urgence de l’institution de l’homme par lui-même, et les interrogations qu’elle soulève.

L’enseignement de la philosophie à HEP Vaud entend faire plein droit à cette tradition réflexive, et intégrer par conséquent propositions pédagogiques et pratiques didactiques au sein d’une histoire philosophique de l’éducation, de l’Antiquité à nos jours, qui présentera les positions majeures de l’Occident quant à la nature de l’enseignement, ses conditions de possibilités, ses modalités, et ses limites. De sorte à permettre aux étudiantes et étudiants de saisir dans leurs contextes d’apparition et appréhender de façon critique les principaux paradigmes éducatifs et leurs recommandations méthodologiques, comme de situer les vues relatives à l’instruction, l’école, les dispositifs pédagogiques et l’éducation en général. Mais aussi de considérer de façon avertie, indexées ainsi à la question de leur sens et de la signification même de l’acte d’enseignement, les différences et les articulations entre les concepts d’éducation, d’instruction, de pédagogie, de didactique et de formation, qu’ils vont être amenés à manier durant toute leur carrière.

Au cours de leurs deux semestres de formation didactique, parallèlement à une telle histoire philosophique de l’éducation et en regard autant que possible de ses avertissements, les étudiantes et étudiants se confronteront en premier lieu à l’exigence de transposer leurs savoirs académiques en savoirs à enseigner au gré des différentes filières dans lesquelles s’inscrit la philosophie et selon les diverses recommandations programmatiques correspondantes, et à élaborer dans cette perspective des modalités d’apprentissage et des stratégies adaptées. Un travail sur la signification ou les buts aujourd’hui de l’enseignement de la philosophie au Gymnase, sur l’importance de la justification des contenus de cet enseignement et sur les démarches pratiques à mettre en œuvre que viendront épauler une série de propositions didactiques et méthodologiques ouvertes et plurielles, soumises à discussion. Dans un second temps, on réfléchira à l’évaluation de l’apprentissage des élèves par l’analyse et la comparaison des différentes modalités possibles d’appréciation et de leur adéquation aux objectifs d’enseignement, de sorte à prendre bonne conscience de leurs visées distinctes, de leur pertinence respective, et de leurs limites.

 

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page