HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Colloque: construire un avenir pour chaque élève

Dernière mise à jour le 15 février 2019

Les Filières Secondaire I et Secondaire II, la Filière Pédagogie spécialisée et le Centre de soutien à la recherche organisent le 5e colloque international sur les inégalités scolaires, les 24 et 25 avril 2019, à la HEP Vaud. Il s'agira d'explorer l'état global de ce qui fonctionne et ce qu'il reste à améliorer quant à l'intégration et l'égalité des chances entre les élèves de tous horizons.

Cliquez pour télécharger l'affiche

Il est réjouissant d’observer de réelles avancées en matière d’inclusion d’élèves en situation de handicap dans les écoles des systèmes scolaires occidentaux. L’attention particulière qui se pose depuis la Déclaration de Salamanque (UNESCO, 1994) sur ce public particulier ne doit, toutefois, pas nous faire oublier que l’inclusion scolaire a pour horizon une école accueillante qui veille au développement du plein potentiel de chacun des enfants qui lui sont confiés, et ce, indépendamment de son origine sociale, culturelle. De la question des élèves en situation de handicap à celle des élèves avec des besoins éducatifs particuliers puis à celle de la prise en compte de la diversité des élèves dans leur ensemble, la perspective inclusive concerne tous les élèves sans restriction.

Des inégalités de classes qui affectent encore

Or, les résultats de l’enquête PISA montrent, dans tous les pays participants, que les élèves socio économiquement les plus défavorisés «sont moins susceptibles de réussir à l’école que leurs camarades plus favorisés» (OCDE, 2016). Si l’écart entre riches et pauvres continue à se creuser, ces différences sont plus ou moins marquées selon les pays. En fonction de l’origine sociale, «les inégalités d’accès à l’éducation persistent d’une génération à l’autre» (OCDE, 2018). Partant de ces constats, divers rapports de recherche tant en Europe qu’en Amérique du Nord, (Cnesco, 2016; CSE, 2017) engagent l’école à poursuivre ses efforts inclusifs pour réduire les inégalités en l’invitant notamment à «Remettre le cap sur l’équité» (CSE, 2016).

Au Québec, on s’inquiète du «faible taux de diplomation et de qualification» qui touche plus particulièrement non seulement les élèves handicapés ou en difficulté d’apprentissage ou d’adaptation, mais encore les élèves issus de milieux défavorisés, de l’immigration, des Premières Nations et Inuits (CSE, 2017). En Suisse, suite au bilan tiré du Programme national de prévention et de lutte contre la pauvreté 2014 – 2018 (Conseil fédéral; 2018), l’inquiétude, en particulier, porte sur les jeunes qui sortent de l’école sans les compétences de base ou sans certification. Ce rapport pointe trois champs d’action à développer: les chances de formation de l’enfance à l’âge adulte, l’intégration sociale et professionnelle ainsi que les conditions de vie. Si les organismes d’entre-aide, partenaires du Programme national, insistent sur l’importance de mesures en matière d’attention à la petite enfance et de soutien à la formation, le temps de la scolarité doit être clairement pris en compte. Comme le souligne la dernière parution du DFJC (2018): «Aucun-e élève ne doit sortir du système scolaire sans solution».

La transition famille-école: un moment clé

La transition famille-école est un moment clé et délicat du parcours scolaire. Si on n’y prend pas garde, des trajectoires scolaires d’élèves ordinaires s’orientent avant même l’entrée dans les apprentissages formels vers un parcours chaotique difficilement réversible (Gremion, 2016). La transition entre le primaire et le secondaire est un autre moment clé qui génère des inégalités de traitement (Hofstetter, 2017, Duval, Larivée et Dumoulin, 2018). Ces éléments conduisent des enfants de milieux modestes ou défavorisés, mais sans difficulté avérée, à se construire une identité d’élève en échec. Le chemin de la formation et de l’accès au monde du travail est ensuite difficile pour eux. En Suisse, les taux de diplomation à l’issue du secondaire II mettent en évidence les inégalités liées à l’origine, au genre ou encore à la région de résidence (OFS 2018).

Vers une école inclusive et équitable

Pour contribuer à relever les défis qui jalonnent les parcours scolaires et trouver des pistes et des moyens de diminuer les risques de désavantages dont ces élèves sont l’objet, le colloque IIS s’inscrit par son nouveau titre générique au cœur des défis que doit relever une école inclusive et équitable. Ces questions débattues actuellement au niveau international (UNESCO, 2016), des politiques étatiques (DFAE, 2018), des politiques scolaires (CSE-Québec, 2017; CNESCO-France, 2016; DFJC, 2018) forment le socle des travaux que le colloque compte faire connaître au cours des 24 et 25 avril 2019.

Parce que l’école est un acteur incontournable de la lutte contre les inégalités, le colloque IIS5 propose une contribution concrète à l’engagement des États signataires de l’Agenda 2030 en s’intéressant plus particulièrement à trois des 17 objectifs proposés. Contribuer à éliminer la pauvreté sous toutes ses formes (ODD1), permettre à tous de vivre en bonne santé (ODD3) et garantir, pour tous, une formation de qualité (ODD, 4). C’est donc avec un engagement dans la communauté, pour la communauté et une vision de l’école comme lieu de préparation de l’avenir de chaque élève, que chercheurs, enseignants, étudiants, partenaires et décideurs sont invités à contribuer à la recherche de propositions permettant de construire une école plus équitable et donc plus inclusive, une école soucieuse de l’avenir de tous ses élèves.

Axes thématiques du colloque

Axe 1  Économie de l'éducation, approches socioéconomiques de la question des
            inégalités scolaires

Axe 2  Santé et éducation, enjeux de la santé sur l'avenir des élèves

Axe 3  Qualité de la formation: former les personnels scolaires aux défis de
            l'inclusion et de la lutte contre les inégalités

Axe 4  Qualité de l'environnement scolaire: Pratiques prometteuses pour
            l'intervention auprès des élèves les plus éloignés de la réussite

Inscriptions

Accédez au formulaire d'inscription
Délai d'inscription: 11 avril 2019

Informations pratiques

5colloque international sur les inégalités scolaires
les 24 et 25 avril 2019
HEP Vaud
Avenue de Cour 33
1007 Lausanne

Aucune place de parc disponible
Bus 1 ou 25 direction Maladière: arrêt Beauregard
Métro M2 direction Ouchy: arrêt Délices

Renseignements: colloque.iis(at)hepl.ch

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page