HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Vanessa Joinel Alvarez

Dernière mise à jour le 22 mars 2022

Chargée d’enseignement en gestion de classe

Titulaire d’un doctorat en sciences de l’éducation, réalisé en cotutelle entre l’Université de Genève et CY Cergy Paris Université́, je m’intéresse à l’activité des enseignant·e·s en situation d’exercice de l’autorité. En particulier, je cherche à appréhender dans quelle mesure les enseignant·e·s prennent en compte les groupes d’élèves et leurs connaissances sur les groupes pour exercer leur autorité. 

Enseignante spécialisée de formation, j’ai accueilli pendant une dizaine d’années, des enfants identifiés comme porteurs de troubles du comportement et de la personnalité dans des classes spéciales et en institution. 

Depuis 2014 et afin de partager mes savoirs théoriques et expérientiels en gestion de classe, je suis chargée d’enseignement à la HEP Vaud. Je dispense des cours et des séminaires en gestion de classe en Bachelor primaire et en Master secondaire 1. J’interviens également dans les formations continues.

Coordonnées

Email: vanessa.joinel-alvarez(at)hepl.ch
Téléphone: +41 21 316 07 01
Bureau: B21-634
Adresse postale: HEP Vaud - Avenue des Bains 21 - B21-634 - 1014 Lausanne

Fonctions et mandats

Internes:

  • Chargée d'enseignement au sein de l'UER AGIRS
  • Membre du bureau de l'UER AGIRS

Enseignements

Formation de base

Bachelor primaire:

  • Gestion de classe
  • Relations école - familles
  • Séminaire d’intégration

Master of Arts et Diplôme d'enseignement pour le degré secondaire I:

  •  Gestion de classe
  •  Séminaire d’intégration

Formation continue

L'autorité cela se construit : des modèles théoriques à la mise en pratique en classe

Axes et projets de recherche

Depuis la fin des années 60, les transformations sociétales qui affectent les institutions et les familles provoquent une mutation de l’autorité à l’école. De nos jours, les enseignant·e·s n’incarnent plus une autorité sociale acceptée d’emblée, nécessairement soutenue par l’institution et vécue par les élèves comme allant de soi. Pour obtenir le consentement de leurs élèves, les enseignant·e·s sont tenu·e·s de construire, au quotidien et en fonction des situations d’enseignement/apprentissage, une autorité reconnue et légitimée. 

Dans mes travaux de recherche, je cherche : 1. à redéfinir l’exercice de l’autorité à l’aune du contexte actuel, 2. à comprendre comment s’organise l’activité des enseignant·e·s en situation d’exercice de l’autorité, et 3. à appréhender dans quelle mesure les enseignant·e·s’identifient les enjeux liés aux interactions groupales et prennent en compte leurs connaissances sur les groupes pour exercer leur autorité.

Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page