HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Edumétrie et statistiques: les apports pour la recherche

Dernière mise à jour le 29 mai 2012

L'Unité R&D de la HEP Vaud organise un cycle de journées thématiques consacrées à la formation continue des activités de recherche en sciences de l'éducation. Des conférences et des ateliers ouverts aux formateurs de la HEP se tiendront le mercredi 30 et le jeudi 31 mai 2012.

Jean-Guy Blais, professeur titulaire au Département d’administration et fondements de l’éducation à l’Université de Montréal, et Agustin Tristan, directeur de l’Instituto de Evaluación e Ingeniería Avanzada (IEIA), au Mexique, donneront des conférences et animeront des conférences sur les apports de l'édumétrie et des statistiques pour la recherche.

Mercredi 30 mai 2012

Conférence «Panorama des analyses multivariées des données en éducation»
Professeur Jean-Guy Blais Université de Montréal
17h30 – 19h00
Salle C33-333

Cette conférence consistera en une présentation générale de différentes méthodes d’analyse multivariée des données en éducation. Les méthodes d’analyse abordées seront: l’analyse de variance multidimensionnelle et l’analyse discriminante; l’analyse en composante principale et l’analyse factorielle; l’analyse typologique (cluster analysis); l’analyse d’échelonnage (multidimensional scaling); la régression linéaire multiple et la régression logistique; la modélisation de la structure des relations (structural equation modelling); la modélisation multiniveau. L’accent sera mis sur l’objectif des diverses méthodes, de même que sur leurs conditions d’application et leurs limites respectives.

Jeudi 31 mai 2012

Atelier et conférence sur les enjeux et applications de la Théorie des Réponses aux Items (TRI) dans le champ des sciences de l’éducation
Professeur Jean-Guy Blais, Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal
Docteur Agustin Tristan Instituto de Evaluación e Ingenieria Avanzada (IEIA)
Atelier «Analyse de Rasch pour tous»
9h30 – 12h30 et 14h00 – 17h00
Salle C33-333

Les participants reçoivent un ensemble d’items et effectuent leur calibration approchée via des calculs simples (additions et divisions) avec le modèle de Rasch. Un formulaire est distribué qui permet l’organisation d’un ensemble de données et leur représentation graphique. A l’aide de ce matériel et des explications fournies, les participants sont également amenés à tracer manuellement la courbe caractéristique de chaque item et à déterminer les niveaux de difficulté. Les participants sont invités à apporter une simple calculatrice et un crayon. L’atelier se prolonge par un aperçu des modèles à deux et trois paramètres de la Théorie des Réponses aux Items (TRI) à l’aide d’un tableau d’Excel commenté. Finalement, une discussion sur les avantages et restrictions des différentes approches, permettra aux participants de disposer de critères simples pour aborder par la suite des analyses plus avancées. Lors de cet atelier, le Dr Tristan distribuera la version 2012 du logiciel «Laboratoire IRT» qui permet d’exploiter le modèle de Rasch.

Conférence «Enjeux et applications des modèles de la TRI et de Rasch»
17h30 – 19h00
Salle C33-333

Les débats sur les possibilités de la mesure dans les sciences sociales ont repris de la vigueur précisément à cause des développements entourant la modélisation suggérée par la théorie des réponses aux items (TRI). En effet, nonobstant le fait que la modélisation avec la TRI ouvre une perspective différente sur le test et les items, facilitant notamment le testing adaptatif par ordinateur, les modèles possèdent des propriétés qui leurs permettent de produire une estimation de l’habileté d’un sujet et une estimation de la difficulté d’un item, indépendantes des sujets et des items. Eu égard au modèle de Rasch, il focalise de nos jours le plus l’attention d’une partie de la communauté des métrologues/métriciens opérant dans le domaine des sciences sociales. Le fait qu’il soit le seul modèle paramétrique du type de ceux de la TRI répondant globalement aux conditions d’un modèle de mesure conjointe additive explique qu’il soit le plus étudié et appliqué. Partant de ces constats, cette conférence effectuera un tour d’horizon des enjeux et applications des modèles de la TRI et de Rasch.

A propos des conférenciers

Jean-Guy Blais est professeur titulaire au Département d’administration et fondements de l’éducation à l’Université de Montréal et directeur d’une équipe de recherche subventionnée (le GRIÉMÉtic) qui étudie les systèmes, technologies et modèles de mesure pour l’évaluation en éducation/formation. Il s’intéresse particulièrement aux modèles de mesure utilisés en sciences sociales et en éducation avec les tests et les questionnaires d’enquête.

Agustin Tristan est le directeur de l’Instituto de Evaluación e Ingeniería Avanzada (IEIA). Son institut situé à San Luis Potosi au Mexique est reconnu à un niveau international pour son expertise en statistiques appliquées au champ de l’éducation. Le Dr Agustin Tristan propose des formations tant en édumétrie qu’en statistique à des organisations privées et publiques ainsi qu’à des institutions universitaires dans toute l’Amérique centrale et latine.

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page