HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Vincent Kohler ouvre les portes de son atelier à l'art à l'œuvre

Dernière mise à jour le 30 septembre 2014

Au mois d'octobre, Vincent Kohler vous ouvre les portes de son atelier. Ne manquez pas cette occasion de visiter ce lieu magique où l'art prend forme, le vendredi 10 octobre 2014.

Des poutres de bois avec une extrémité recouverte de jaune, d’orange, de rouge, de violet, de bleu de vert et de brun. Deux par deux, elles se dressent et se distinguent par leur couleur. Elles sont classées par paires avec chaque fois une poutre brune. L’objet banal (ou essentiel?) rappelle la palette du peintre ou les crayons du dessinateur.

Ces simples bouts de bois nous interrogent sur la place de l’artiste et des savoirs fondamentaux dans la discipline des arts visuels: Est-ce un acte de virtuosité de l’artiste faisant ses gammes? L’artiste contemporain doit-il témoigner de son savoir-faire et de ses connaissances des codes de la représentation? Est-ce dans la figuration classique d’un sujet ordinaire que l’artiste révèle sa sensibilité?

Ces poutres nous projettent dans notre rapport à l’image, à la représentation et au statut de l’artiste contemporain. Ces morceaux de charpente s’inscrivent comme des signes, comme les caractères d’une nouvelle écriture, et deviennent ainsi des symboles emblématiques.

La technique au service de l'idée 

Une lithographie, une linogravure et les rehauts. L’utilisation de différentes techniques d’impression confirme le propos de l’artiste: la technique est au service d’une idée.

L’image se compose de 3 passages successifs d’encre. Dans un premier temps, la forme est donnée avec un aplat (parallélépipède), ensuite la matière du bois (veines) et l’ombre pour créer le volume, et en dernier lieu la couleur. Pour ses différentes étapes, l’artiste a choisi des techniques d’impressions différentes.

La linogravure est une technique d’impression en relief que l’on trouve à l’école. Des plaques en linoléum (matière amalgamée en plastique) sont gravées avec des gouges, puis l’encre est déposée à l’aide d’un rouleau sur le relief de la plaque: c’est à ce moment qu’apparaissent les creux (le blanc) et les pleins. Cette technique est ici utilisée pour l’aplat de la forme.

La lithographie est la reproduction d’un dessin tracé avec une encre ou un crayon gras sur une pierre calcaire. Cette technique est ici utilisée pour donner la matière du bois.

Les rehauts sont les touches de couleurs qui relèvent et font contraste. Il s’agit ici d’un choix des trois couleurs primaires (jaune, bleu, rouge) et de leurs mélanges (vert, orange, violet). Le brun qui revient sur chaque poutre est mis en comparaison avec une couleur faite à l’aide du mélange des trois couleurs primaires.

Entre un univers rocambolesque et un goût du kitsch

Vincent Kohler est né en 1977 à Nyon. Il vit et travaille à Lausanne et il enseigne à la Haute Ecole d’art et de design à Genève (HEAD).

La production artistique de Vincent Kohler prend des formes très diverses. Il fait appel à la peinture, à la gravure, à la sculpture, à l’installation ou à la vidéo et au son. Son langage artistique traduit un univers qui lui est propre. Ses registres de prédilection touchent le banal. Il pose un regard sur les objets qui l’entourent et transforme un environnement quotidien et des objets simples avec humour. Sa production oscille entre un univers extravagant et rocambolesque et un goût du kitsch.

"Vous avez certainement, un jour ou l'autre, réalisé ces petites choses agréablement ridicules qui comblent les temps morts de la vie: des châteaux de purée, des animaux en patate, des bonshommes en papier, etc. La plupart de mes travaux proviennent de ce genre de petits plaisirs, pathétiques autant que délectables.(…) J'aime utiliser des objets délaissés ou qui ne présentent, a priori, aucun intérêt. Je me laisse séduire par l'esthétique populaire et la spontanéité des choses ludiques qui réveillent toutes les richesses du mauvais goût." 
Vincent Kohler, Swiss art awards, Office fédéral de la culture, Berne, 2002, p. 41

Vincent Kohler expose régulièrement en Suisse et à l’étranger. Il a également quelques publications à son actif dont certaines pour le jeune public (bricopolis réalisée avec la Cellule pédagogique du Mamco, Edition QuiQuandQuoi).

Informations pratiques

Lieu: A l’entrée du couloir du 6ème
Date: 1er octobre au 31 octobre 2014
Œuvre: vernis et laque, 2012, Vincent Kohler

Le vendredi 10 octobre 2014, de 16h15-17h30, Vincent Kohler vous ouvre les portes de son atelier d'artiste. Vous pouvez vous inscrire à l’accueil jusqu’au mardi 9 octobre 2014 ou par mail auprès de nicole.goetschi-danesi(at)hepl.ch.

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page