HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

«Musique et silence»: Le photographe poursuit la réflexion

Dernière mise à jour le 4 juin 2015

Le vendredi 4 avril 2014, l’Ecole cantonale pour les enfants sourds (ECES) et la HEP Vaud s’associaient pour proposer un colloque sur le thème «Musique et silence». Retour en images sur cette journée à travers l'exposition du photographe Manuel Larriaga qui a couvert l'événement.

A priori, on pourrait penser que la musique n’a pas ou peu d’intérêt pour la personne sourde. Voire même, que le cours de musique et de chant peut représenter une perte de temps pour l’élève sourd.

L'accès à la musique pour tous

C'est pour lutter contre ces préjugés que l'ECES et la HEP Vaud ont organisé en avril 2014 un colloque consacré à la musique. Une journée qui a permis d'approfondir les possibilités d'accès même partiels au monde de la musique pour celles et ceux qui ne perçoivent pas les stimulations sonores de notre environnement. Ecoute intérieure, rôle et types de silences dans la composition musicale, parcours musical chez la personne malentendante, perception musicale chez la personne sourde implantée, autant de thématiques qui furent abordées durant ce colloque par les différents intervenants.

L'événement mis en images

Manuel Larriaga, photographe, a couvert l'événement et nous permet de revivre en images cette journée à l'Espace Points de suspension.

Passionné par l’image depuis son plus jeune âge, Manuel Larriaga a réalisé plusieurs court‐métrages et documentaires en France où il est né en 1978. Tour à tour photographe, réalisateur, cadreur, chef opérateur et monteur, il a collaboré à de nombreuses réalisations à différents postes, toujours soucieux de servir l’image et son émotion. 

D’une mère artiste italienne et d’un père auteur-réalisateur, l’auteur a fait mûrir une profonde volonté de rendre hommage à l’image, en œuvrant dans tous les domaines du visuel.

Le photographe raconte

«J’ai fait le choix du noir et blanc pour mon exposition car il prive l’image de couleur au profit de l’expression et de la lumière. J’espère que ces photographies également dénuées de sons, parlent, crient ou bien chuchotent à leur manière.»

«D’origine italienne, j’ai toujours apprécié le langage des mains. Lors du colloque «Musique et silence» qui réunissait plusieurs acteurs importants de la pédagogie musicale et de l’éducation spécialisée, j’ai eu le bonheur d’assister à une sorte de mimétisme inconscient qui a porté toutes les personnes présentes, y compris les bien-entendants, à parler avec leurs mains».

Informations pratiques

Du 1er au juin au 8 juillet 2015 à l'espace Points de suspension
Haute école pédagogique du Canton de Vaud
Avenue de Cour 33, 1014 Lausanne, Suisse

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page