HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Conférence d'Anne-Marie Jovenet et vernissage autour de La pédagogie Freinet

Dernière mise à jour le 12 octobre 2015

Le lundi 16 novembre prochain, Anne-Marie Jovenet, Université Charles-De-Gaulle – Lille 3, donnera une conférence publique sur le thème "En classe avec des enfants à besoins particuliers: un combat d'aujourd'hui avec une pédagogie d'hier", organisée par l'UER Pédagogie spécialisée, dans le cadre du vernissage du livre La pédagogie Freinet, coordonné par Nadine Giauque et Chantal Tièche-Christinat.

Célestin Freinet, © Association Amis de Freinet

La conférence d’Anne-Marie Jovenet entraînera d’emblée le public au coeur de cette Pédagogie Freinet qui fait l’objet d’un livre coordonné par Nadine Giauque et Chantal Tièche Christinat de la HEP Vaud, avec la préface de Philippe Meirieu. Publié aux éditions Chronique Sociale, cet ouvrage collégial, auquel la conférencière a apporté sa précieuse contribution, se veut une réponse aux questions que pose la mise en oeuvre de la pédagogie Freinet au XXIe siècle.
D’année en année, les injonctions à personnaliser tout enseignement en fonction des problèmes spécifiques à chaque élève – handicaps ou problèmes de santé, troubles d’apprentissage – se font de plus en plus insistantes. La pédagogie Freinet vise-t-elle à apporter des adaptations, des remédiations ? La réponse est clairement non, et pourtant ça marche ! Les travaux de recherche, tout comme l’expérience des praticiens de ce mouvement Freinet le montrent.

Trois idées maîtresses seront développées au cours de la conférence:

  • La philosophie de la pédagogie Freinet repose sur le respect de l’autre.
  • La spécificité de cette pédagogie consiste à aborder l’enfant/élève dans sa totalité: il n’y a pas de coupure entre l’enfant et l’élève.
  • En mettant en œuvre ces deux principes, l’enseignant construit une autre manière de «faire classe», au sens où, par l’enrichissement mutuel,l’ensemble «fait corps».

Deux conséquences majeures sont le fruit de ce combat:

  • L’enseignant n’est pas «sommé» d’insérer des cas particuliers dans un tout préexistant qui représenterait la norme. Il peut pratiquer son métier sereinement.
  • L’élève trouve dans ses relations d’apprentissage de quoi se construire ou se reconstruire en tant qu’enfant. L’idée d’une «socialisation scolaire» comme pré-requis à l’apprentissage, disparaît.

Un livre pour un voyage au coeur d’une pédagogie

Partant de son histoire, incluant les diverses transformations dont la pédagogie Freinet a su faire preuve sans pour autant altérer ses valeurs et ses principes fondamentaux, les auteurs plongent dans la méthode développée par Célestin Freinet. Des valeurs et des principes fondamentaux qui sont la clé pour saisir la pertinence de la pédagogie Freinet dans l’école et la société actuelles. On y découvre au fil des pages la place de l’élève et la posture de l’enseignant au sein des classes appliquant l’enseignement Freinet au travers du fonctionnement des disciplines scolaires. Sont également mis en exergue des aspects évaluatifs d’expériences menées au niveau scolaire ainsi que des aspects de formation d’enseignants à la pédagogie Freinet.

Informations pratiques

Salle C33-229, avenue de Cour 33
Lundi 16 novembre 2015
16h15

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page