HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Archives des news de l'UER EN

Dernière mise à jour le 29 mars 2012

Cette page regroupe les news qui ont été publiées précédemment sur le site de l'UER EN

La créativité, une piste pour le bien-être au travail et à l’école:

La HEP organise une demi-journée d'étude sur la créativité. Pour plus d'informations, voir le lien suivant: https://www.hepl.ch/cms/accueil/actualites-et-agenda/actu-hep/demi-journee-detudes-creain-moti.html

Direction de revue:

Anne Clerc-Georgy, Liliane Portelance, Daniel Martin et Nathalie Lafranchise ont dirirgé la publication d'un dossier dans la revue en ligne Formation et profession.

Clerc-Georgy, A., Portelance, L., Martin, D. et Lafranchise, N. (2017). Dossier : Savoirs de référence et dispositifs dans la formation en alternance des enseignants.Formation et profession, 25(1) 3-5. http://dx.doi.org/10.18162/fp.2017.455

Publication d'un article de Lucie Mottier Lopez et Raphaël Pasquini:

Mottier Lopez, L. & Pasquini, R. (2017). Professional controversies between teachers about their summative assessment practices: a tool for building assessment capacity. Assesment in Education: Principles, Policy & Practice. [http://www.tandfonline.com/eprint/huXs3Y2YuimuXRiFbSFW/full]

Anne Clerc-Georgy au GFEN:

"Apprendre c’est aussi imaginer parce que c’est acquérir des connaissances dont on n'a pas l’expérience".

Quelques membres de l'équipe GIRAF se sont rendus aux Rencontres du Groupe Français d'Education Nouvelle intitulées "Pour que la maternelle fasse école".

Le Café pédagogique rend compte des points forts des Rencontres.

Publication d'un cahier de la section, par Béatrice Maire Sardi

Enseigner la catégorisation pour apprendre à catégoriser. Tel est le titre de ce nouveau cahier, rédigé par Béatrice Maire Sardi.

Actuellement enseignante et formatrice, l'auteure se penche sur l'activité fondamentale qu'est la catégorisation chez les jeunes enfants. Elle montre que cette dernière joue un rôle fondamental dans l'apprentissage et que l'on peut la travailler en classe.

Interview d'Amalia Terzidis.

Captiver l'attention et stimuler l'envie d'apprendre est un défi quotidien pour les enseignantes et enseignants. Un défi à relever, notamment au travers de la créativité.

Amalia Terzidis répond à Mehdi Mokdad.

Le partage des savoirs dans les processus de recherche en éducation.

Dans un contexte qui interroge de plus en plus fortement les rapports entre la recherche scientifique et la Cité, un meilleur "partage des savoirs" semble faire l'objet d'une demande croissante à travers des formes de "collaboration", de "coopération" ou de "participation" plus étroites entre chercheurs et usagers, et ceci d'autant plus que les recherches en sciences de l'éducation ont, pour la plupart, une double visée de production de connaissances et d'amélioration des pratiques éducatives.

Cet ouvrage propose une réflexion théorique, épistémologique et méthodologique sur les modes de participation des différents acteurs dnas la temporalité des processus de recherche en sciences de l'éducation et de la formation.

Ligozat, F., Charmillot, M. & Muller, A. (2016). Le partage des savoirs dans les processus de recherche en éducation. Bruxelles: De Boeck.

La créativité en éducation et formation, perspectives théoriques et pratiques.

Au cœur d’une société de plus en plus complexe et technologique, les pratiques d’enseignement et de formation sont à repenser en vue d’une éducation nouvelle orientée vers la créativité. Face à un public d’élèves et d’étudiants amenés à devenir des acteurs de la société, le développement de la créativité, comme capacité transversale en lien avec les apprentissages, les prépare à affronter le monde d’aujourd’hui et de demain.

L’enjeu n’est pas de s’adapter à leur environnement pour répondre à des attentes économiques, mais bien de pouvoir développer cette flexibilité pour leur permettre d’envisager un même problème sous plusieurs angles, afin de converger vers la solution la plus efficace et créative, voire d’être créateurs de produits innovants.

L’ouvrage s’ouvre et se ferme sur une réflexion et un questionnement novateurs autour de la place de la créativité au sein de la société et de l’école, d’aujourd’hui et de demain.

Capron Puozzo, I. (2016). La créativité en éducation et formation. Perspectives théoriques et pratiques. Bruxelles: De Boeck.

Création d'un nouveau groupe: Crea'In Motion

Le groupe Crea’In Motion (« Creativity, innovation in (e)motion) est constitué de chercheurs-ses, formateurs-trices et professeur-e-s qui étudient la créativité et l’innovation dans l’enseignement, la formation tertiaire et universitaire dans le but de développer et de promouvoir les innovations pédagogique et sociétale en éducation.

Dans un paradigme de la continuité tout au long du cycle d’études, la Haute école pédagogique (HEP VD) et  la Haute Ecole d'Ingénierie et de Gestion (HEIG VD) du canton de Vaud ont le plaisir de s’associer pour mettre en place le groupe Crea’In Motion, synergie d’expertises en termes d’innovation pédagogique et de recherche en lien avec la créativité. 

Des news du labo 3LS:

Les membres du labo publient!

Clivaz, S. (2015). French Didactique des Mathématiques and Lesson Study: a profitable dialogue? International Journal for Lesson and Learning Studies, 4(3), xx-xx. Consulté le 15 juin 2015, dans http://www.emeraldinsight.com/doi/abs/10.1108/IJLLS-12-2014-0046

Martin, D. & Clerc-Georgy, A. (2015). Use of theoretical concepts in Lesson Study: an example from teacher training. International Journal for Lesson and Learning Studies, 4(3), xx-xx. Consulté le 15 juin 2015, dans http://www.emeraldinsight.com/doi/abs/10.1108/IJLLS-10-2014-0039

GIRAF, un nouveau groupe de recherche: 

Le groupe d'intervention et de recherche sur les apprentissages fondamentaux réunit des chercheurs et des formateurs qui étudient l’enseignement et l’apprentissage dans les premiers degrés de la scolarité.

Le groupe GIRAF a pour objectif l’identification, la mise en évidence et la diffusion de pratiques participant à la réduction des inégalités face à la réussite scolaire. Dans cette perspective, il travaille à l’amélioration de l’enseignement et de l’apprentissage dans les premiers degrés de la scolarité ainsi qu’à l’amélioration de la formation des enseignants qui se destinent à ces degrés. 

Le groupe GIRAF travaille à l'élaboration et au développement d'une didactique des apprentissages fondamentaux. 

A voir et écouter: interview d'Anne Clerc

CREA'IN MONTION

Le groupe Crea’In Motion (« Creativity, innovation in (e)motion) est constitué de chercheurs-ses, formateurs-trices et professeur-e-s qui étudient la créativité et l’innovation dans l’enseignement, la formation tertiaire et universitaire dans le but de développer et de promouvoir les innovations pédagogique et sociétale en éducation.

La créativité est devenue un enjeu de la société contemporaine de plus en plus complexe (Craft, 2011 ; Robinson, 2011) au sein de laquelle l’individu est amener à penser  et à agir de manière créative en mobilisant des facteurs cognitifs, conatifs et émotionnels propres à la créativité (Lubart, 2010). L’apprenant est considéré comme un acteur économique, constructeur de savoirs créatifs qui doit développer la compétence et l’envie d’apprendre tout au long de la vie afin d’utiliser ses connaissances à des fins productives et innovantes (Taddei, 2009). Cette éducation à la créativité est à implémenter dès la petite enfance et à développer tout au long de la scolarité obligatoire, post-obligatoire et tertiaire/universitaire dans les situations d’enseignement/apprentissage et de formation. L’enseignant-e ou le-la formateur-trice, comme professionnel-le engagé-e dans cet enjeu sociétal, est amené-e à développer des compétences adaptatives et innovantes. Les lieux de formation sont amenés à repenser les dispositifs en vue de cette éducation nouvelle.

Dans ce paradigme de la continuité tout au long du cycle d’études, la Haute école pédagogique (HEP VD) et  la Haute Ecole d'Ingénierie et de Gestion (HEIG VD) du canton de Vaud ont le plaisir de s’associer pour mettre en place le groupe Crea’In Motion, synergie d’expertises en termes d’innovation pédagogique et de recherche en lien avec la créativité.

Le groupe Crea’In Motion étudie les processus créatifs et développe des approches innovantes favorisant la créativité et l’apprentissage en éducation. Les objectifs sont d’analyser les pratiques créatives afin de développer une réflexion sur les enjeux de la créativité en éducation. Il s’agit aussi de proposer des outils concrets aux enseignant-e-s et aux formateurs-trices leur permettant de mobiliser la créativité au service des apprentissages des élèves ou des étudiant-e-s, de la professionnalisation  et de l’innovation pédagogique et sociétale.

GIRAF - GROUPE INTERVENTION et RECHERCHE sur les APPRENTISSAGES FONDAMENTAUX

Le groupe GIRAF (Intervention et Recherche sur les Apprentissages Fondamentaux) réunit des chercheurs et des formateurs qui étudient l’enseignement et l’apprentissage dans les premiers degrés de la scolarité.

Les premiers degrés de la scolarité jouent un rôle important dans la réussite scolaire de l’élève. Le premier cycle est un cycle de transitionS qui devraient permettre à chacun de s’approprier les règles du jeu et les outils culturels requis par l’école (scolarisation) ainsi que de construire un rapport au savoir propice aux apprentissages scolaires.

Le groupe GIRAF a pour objectif l’identification, la mise en évidence et la diffusion de pratiques participant à la réduction des inégalités face à la réussite scolaire. Dans cette perspective, il travaille à l’amélioration de l’enseignement et de l’apprentissage dans les premiers degrés de la scolarité ainsi qu’à l’amélioration de la formation des enseignants qui se destinent à ces degrés.

Le groupe GIRAF étudie ainsi les pratiques enseignantes mises en œuvre dans les premiers degrés de la scolarité ainsi que leurs effets sur les apprentissages et le développement des élèves. Il travaille à la clarification des particularités de l’enseignement et de l’évaluation dans ces degrés et à la construction d’outils pour l’enseignement.

Ce groupe est né de la collaboration entre la HEP Vaud et la HEP Valais. II vise le développement de nouvelles collaborations avec des chercheurs qui partagent les mêmes intérêts. 

Le groupe GIRAF travaille à l'élaboration et au développement d'une didactique des apprentissages fondamentaux. 

A voir et écouter: interview d'Anne Clerc

Un membre de l'UER au comité de rédaction de la RSSE:

Nicolas Perrin fait désormais partie du comité de rédaction de la Revue suisse des sciences de l'éducation!

Laetitia Mauroux publie:

Mauroux, L., Könings, K. D., Dehler Zufferey, J., & Gurtner, J.-L. (2014). Effects of a Mobile and Online Learning Journal on Apprentices’ Reflection in Vocational Education and Training. Vocations and Learning7(2), 215‑239. doi:10.1007/s12186-014-9113-0

Un prix de la faculté des sciences sociales et politiques

Jeudi 18 septembre 2014, Claire Taisson-Perdicakis a reçu un prix de la faculté des sciences sociales et politiques pour l'excellence de son travail académique.

Nous accueillons une nouvelle collègue: Claire Taisson Perdicakis.

Elle a récemment publié un chapitre fort intéressant dans un ouvrage de Bernié et Brossard:

Taisson-Perdicakis, C. (2013). La situation d'enseignement-apprentissage de la lecture en grande section : un reflet de la zone proximale de développement dans ses tensions entre matérialitésIn J.-P. Bernié, & M. Brossard (Éds), Vygotski et l’école : apports et limites d’un modèle théorique pour penser l’éducation et la formation. Bordeaux : Presses Universitaires de Bordeaux.

René Barioni, publie un article dans la revue "Interactions entre recherches en didactique(s) et formation des enseignants.

L'article présente une étude tout à fait intéressante, réalisée dans le cadre de la formation initiale à l'enseignement. 

Barioni, R. (2014). Formation initiale à l'enseignement: étude de séances de mathématiques et d'histoire à l'école primaire. Interactions entre recherches en didactique(s) et formation des enseignants. Questions de diactique comparée. Université de Franche-Comté: PUFC.

Isabelle Puozzo et Enrica Piccardo ont coordonné la rédaction de la revue LIDIL consacrée aux liens entre émotion et apprentissage des langues.

La revue Lidil est éditée par le Laboratoire de linguisitque et didactique des langues étrangères et maternelle (LIDILEM). L'ouvrage présente notamment un article de Brewer évoquant la question de l'autorégulation émotionnelle dans l'apprentissage. Isabelle Puozzo reconsidère les liens entre émotion et aprentissage.

Puozzo Capron, I. & Piccardo, E. (2013). L'émotion et l'apprentissage des langues. lidil, n°48.

Isabelle Puozzo publie sa thèse.

Sous le titre "Le sentiment d'efficacité personnelle d'élèves en contexte pluriligue. Le cas du français au secondaire dasn la Vallé d'Aoste", l'auteure présente une analyse du concept de sentiment d'auto-efficacité dans le cadre de l'apprentissage des langues (précisément du français dans le contexte valdôtain), tout en s'appuyant sur le concpet de créativité. 

Paru chez Peter Lang (2014), collection Langues, sociétés, cultures et apprentissages, vol. 37.

René Barioni et Isabelle Puozzo publient dans Education et socialisation

L'article s'intitule "Formation initiale à l'enseignement de l'histoire: la place du savoir en situation de stage", il est consultable sur la page suivante: http://edso.revues.org/742.

Nicolas Perrin, Isabelle Puozzo et Daniel Martin ont participé à la rédaction de l'Educateur consacré à la créativité

Perrin, N. (2014). Créativité: il est autorisé d’interdire! L'Educateur (Vol. 02.2014, pp. 10).

Puozzo Capron, I. & Martin, D. (2014). De la pensée créatrice à la pensée créative. L’Educateur, 13-14.

Puozzo Capron, I., & Perrin, N. (2014). (Eds) La créativité. Une finalité? Une passerelle pour apprendre? L'Educateur (Vol. 02.2014, pp. 1-16).

Puozzo Capron, I., & Perrin, N. (2014). La créativité est contagieuse, faites-la tourner L'Educateur (Vol. 02.2014, pp. 2).

Pour lire les articles sur la créativité dans l'Educateur.

Printemps des apprentissages

Le lien international d'éducation nouvelle (LIEN) organise ses 4èmes rencontres à Mahdia, en Tunisie. Elles auront lieu du 14 au 18 juillet 2012. La thématique est « Printemps des apprentissages. Au cœur des savoirs: la démocratie ».L'objet des rencontres est d'inventer et de mettre en œuvre, à l'école et ailleurs, des formes de travail qui permettent d’apprendre dans la collaboration plutôt que dans la compétition. L’enjeu est que se construisent dans le même temps démocratie et savoirs.

Informations complémentaires – le site du LIEN

Vers le plurilinguisme ? 20 ans après

Le colloque Vers le plurilinguisme ? 20 ans après, s’est tenu à Angers du 21 au 23 mars 2012. Il s’est penché sur l’avancement de l’enseignement, de l’apprentissage et de l’évaluation des langues.

Isabelle Puozzo a organisé un symposium s’intitulant " L'impact du CECR en Suisse, au Canada, en Espagne, en Allemagne et en Angleterre. Regard croisé entre contextes européens et non européens."

Plus généralement, voici quelques éléments de réflexion glanés durant ce colloque :

  • Malgré les recherches et les nombreuses publications sur la question, les institutions et surtout les pratiques résistent encore.
  • En ce qui concerne le plan d’étude romand (PER), il semble que la situation ne soit guère différente des autres contextes européens
  • On se réfère uniquement au Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (2001) pour justifier des échelles de niveaux. On occulte considérablement les autres chapitres du CECR qui constituent une base de réflexion pour la didactique du plurilinguisme ainsi que les nombreuses publications scientifiques.
  • Cette omission des  premiers fondements du CECR s’est effectuée au profit d’une labellisation des niveaux du CECR qui réduit l’apprentissage des langues à une valeur marchande. Le CECR, ce n’est justement pas que des échelles de niveaux.
  • Lors d’une communication qui présentait une activité sur l’éveil aux langues, un intervenant a affirmé que ces tâches n’avaient « pas d’objectifs d’apprentissage ». À méditer... 

Les manuels, utilisés dans les pays émergeants, ne sont souvent qu’une traduction ridicule de prénoms et de transformation de la neige en sable pour laisser croire à une adaptation locale.

Le colloque «Contextualisations didactiques: état des lieux, enjeux et perspectives», s’est tenu du 21 au 24 novembre 2011. Cette rencontre a permis la confrontations de recherches menées dans des  situations linguistiques très variées (Antilles, Canada, Europe, continent africain). Il a fait émerger des problèmes hétérogènes allant de la (re-)construction même de tout un pays (comme en Haïti) à la nécessité de penser et d’élaborer un système éducatif qui prenne en compte les réalités locales (comme dans les Antilles) avec la réalisation de méthodes d’enseignement/apprentissage et de manuels.


En effet, dans ces nombreux pays francophones, les manuels actuels de l’enseignement du français ne sont souvent qu’une traduction ridicule de prénoms et de transformation de la neige en sable pour laisser croire à une adaptation locale qui n’en est pas une. Un concept fort a émergé de plusieurs communications, point central d’une didactique plurilingue, celui de la prise en compte de la langue maternelle et de la culture locale dans l’enseignement/apprentissage du français.

L’étude collective d'une leçon en formation initiale

Anne Clerc et Daniel Martin ont publié un article sur l’étude collective d'une leçon (Lesson Study) en formation initiale.

L'étude collective d'une leçon est un dispositif de formation et de recherche destiné aux enseignants et développé initialement dans les pays asiatiques. Ce dispositif a été adapté dans le cadre de la formation initiale des enseignants.

Sa mise en œuvre est analysée dans une double perspective:

  • à travers la présentation d'une étude de cas sur le déroulement de l'ensemble de la démarche et concernant un groupe de quatre étudiants et,
  • au moyen de l'étude des réponses à un questionnaire d'évaluation de la démarche rempli par les 48 étudiants qui ont suivi un séminaire organisé autour de l'étude collective d'une leçon.

Quelques pistes de réflexion montrant l'intérêt pour la formation de l'étude collective d'une leçon sont également discutées.

L'article – Site de la Revue Internationale de Pédagogie de l'Enseignement Supérieur

L'appui pédagogique

René Barioni et Nicolas Perrin ont publié un dossier consacré à l’appui dans la revue l’Educteur. L'appui: à déléguer ou cœur du métier? Cette question ne va pas de soi.

L’appui semble être une pratique ordinaire faisant partie des mœurs institutionnelles. Il peut devenir routinier, du «faire pour faire» afin de combler les retards, alors qu'il devrait être considéré comme une des formes fondamentales de la pédagogie différenciée. Ce dossier fait le point et met en évidences différentes pratiques (appui intégré…) ainsi que leurs avantages et leurs limites.

Les dossiers – Site de l'Educateur

“Les écritures en situations professionnelles: quels accompagnement?”

Parution de l’ouvrage “les écritures en situations professionnelles: quels accompagnement?” sous la direction de M. Morisse, L. Lafortune et F. Cros au éditions PUQ.

L’ouvrage collectif traite de l’écriture comme instrument de développement professionnel et des effets de l’écriture comme outil de professionnalisation. Il apporte aux enseignants et aux formateurs quelques éclairages tant théoriques que pratiques.

Anne Clerc a participé à la rédaction de cet ouvrage en proposant l’article “Ecrire sur ses acquis pour favoriser l’intégration des savoirs académiques et leur articulation avec la pratique”.

5e Séminaire International «Vygotski», du 19 au 21 octobre 2011

Anne Clerc et Mylène Ducrey présenteront une communication intitulée «Une mise en abyme propice au développement professionnel dans la formation des enseignants» au 5e Séminaire International «Vygotski». Ce séminaire est centré sur la thématique «Vygotski et l’école: Apports et limites d’un modèle théorique pour penser l’éducation et la formation aujourd’hui.»

Nicolas Perrin a soutenu sa thèse de doctorat le 3 octobre 2011 à la FPSE, Université de Genève.

Une approche enactive de la construction de connaissances en formation professionnelle initiale des enseignants. Analyse du «cours de languaging» au sein d'un dispositif de simulation-analyse – Cette thèse a pour objet la construction de nouvelles connaissances au sein d’un dispositif de simulation-analyse dans le cadre de la formation professionnelle initiale des enseignants. Elle adopte une approche enactive, s’inscrit dans le programme de recherche «cours d’action» et définit un nouvel objet théorique - le cours de languaging - en s’inspirant des travaux de Maturana sur la biologie du langage, mais en les transposant à l’analyse de l’activité. Les connaissances sont alors appréhendées comme des distinctions d’ordre différent expérienciées in statu nascendi. Cette manière de problématiser la construction des connaissances permet a) de comprendre les écarts entre l’expérience faite par un formateur et celle de chacun de ses étudiants, alors que chacune des expériences est vécue, sauf attitude très particulière, comme une évidence, et b) d’étudier les conditions qui facilitent ou non l’émergence d’une expérience consensuelle.

Isabelle Puozzo a soutenu sa thèse de doctorat en co-tutelle le 18 mars 2011 à l'Université de Grenoble-Stendhal 3 (France), mention Très Honorable avec les Félicitations du Jury.

Le sentiment d’efficacité personnelle dans un contexte d’éducation plurilingue. Le cas de la Vallée d’Aoste, une région bi-/plurilingue – Cette thèse aborde le sentiment d’efficacité personnelle (Bandura, 1997/2003) en contexte éducatif plurilingue dans le cadre d’une enquête auprès d’élèves du secondaire en Vallée d’Aoste. Cette région d’Italie est actuellement partagée entre l’idéologie d’un bilinguisme comme addition parfaite de deux langues et la réalité d’un plurilinguisme déséquilibré. L’enquête qualitative repose sur une démarche empirico-déductive qui vise à comprendre la complexité des dynamiques d’un système éducatif plurilingue. Elle s’articule en deux étapes. La première étape est une analyse quantitative du sentiment d’efficacité personnelle en italien et en français des apprenants valdôtains, à l’entrée et à la sortie du secondaire deuxième degré. L’objectif est de comprendre si les apprenants ont une perception équilibrée ou déséquilibrée de leurs compétences en langues et, par conséquent, si la situation valdôtaine présente un bilinguisme équilibré ou un plurilinguisme déséquilibré. Les résultats de cette enquête révèlent aussi que l’épreuve certificative du secondaire en français à l’Esame di Stato ne valorise ni les compétences fortes des apprenants ni les différentes offres formatives des établissements. La deuxième étape de cette enquête qualitative est une recherche-action menée auprès d’élèves de la première et de la deuxième année d’un lycée hôtelier de la Vallée d’Aoste. Le but est de construire un environnement d’enseignement/apprentissage qui vise le développement du sentiment d’efficacité personnelle par le truchement d’activités créatives et par un projet sur ‘apprendre à apprendre’.

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page