HEP VAUD
Début navigation chapitre
Fin navigation chapitre
Début contenu

Connaissance de l’environnement: connaître et comprendre le monde

Dernière mise à jour le 31 août 2012

L'Unité d'enseignement et de recherche Didactiques des sciences humaines et sociales de la HEP Vaud dispense les cours sur la connaissance de l'environnement. Une discipline qui permet à l'élève de mieux comprendre le monde qui l'entoure.

L'UER Didactiques des sciences humaines et sociales de la HEP Vaud prend en charge l'enseignement et la recherche sur la connaissance de l'environnement, en collaboration avec l'UER Didactiques des mathématiques et sciences de la nature.

Comme l'affirme Lucie Sauvé dans son ouvrage L’éducation relative à l’environnement: Ecole et communauté, une dynamique constructive: «Cette discipline s’apparente à une éducation relative à l’environnement, qui a pour objet l’étude du réseau de relations qui existent entre les personnes, leur groupe social et les éléments naturels et transformés du milieu de vie.»

Pourquoi enseigner la connaissance de l’environnement à l’école?

Cette discipline permet à l’élève de connaître et de comprendre progressivement le monde, afin qu’il apprenne à le respecter et qu’il y trouve sa place. L’élève prend donc conscience du système de relations qui l’unit au monde.

Dans les premières années de la scolarité, la connaissance de l’environnement consiste en une approche globale du milieu.

Trois domaines structurent cette connaissance:

  • la géographie;
  • l’histoire;
  • les sciences naturelles.

Dans le domaine de la géographie, l’élève découvre et comprend progressivement sa relation à son espace de vie, les différents modes de vie des individus et par là, l’interculturalité. Il développe par ailleurs sa faculté de comprendre les caractéristiques de l’organisation de l’espace et son évolution dans le domaine temporel et dans le domaine scientifique.

Grâce à l'histoire, l’élève développe sa perception du temps et sa capacité à se relier au passé. Grâce aux sciences naturelles, il prend conscience de la diversité de son environnement et apprend également à comprendre les phénomènes complexes de son environnement.

Cette discipline permet donc de mettre en place des outils de pensée – ou concepts intégrateurs – préparant à la fois les futurs apprentissages disciplinaires et la capacité à comprendre la complexité.

Référence citée

Sauvé, L. (Ed.) (2001). L’éducation relative à l’environnement: Ecole et communauté, une dynamique constructive, Guide de pratique et de formation, Québec, HMH

Cet article vous a été utile :
 
 
 
 
 
 
Début marge
Fin marge
Fin contenu
Début chemin de navigation
Fin chemin de navigation
Début pied de page
Fin pied de page